RT 2012 - HQE® - Haute Qualité Environnementale

En 2012, les maisons seront toutes BBC. Une petite révolution dans le monde de la construction, car elles devront consommer entre deux et trois fois moins d'énergie qu'actuellement. Comment atteindre ce niveau de performances énergétiques ?


Depuis la ratification du protocole de Kyoto, la France s'est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. L'objectif affiché est de diviser par quatre nos emissions de gaz d'ici à 2050, par rapport aux emissions de 1990 , année de réference. Le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) a été défini par l'État pour aller plus loin dans la performance énergétique que la dernière Réglementation thermique actuelle, qui date de 2005 (RT 2005 remplacée par la RT 2012).


Concrètement, on considère que la maison est conforme à la RT2012  lorsque sa consommation en énergie primaire est de 40 kWh/m²/an pour le sud de la France, soit deux fois moins qu'une maison aux normes réglementaires actuelles de la RT 2005 !


Bâtiment Basse Consommation (BBC)


LES 5 PRINCIPES DE LA MAISON RT2012

1. L'isolation thermique
2. La Ventilation
3. Les Ouvertures
4. Les Ponts Thermiques
5. Le Chauffage et Climatisation

Quels sont les objectifs de la maison BBC ?

Une maison dite BBC (Bâtiment Basse Consommation) est une maison dont la consommation par m2 est inférieure à : 

Objectif Consommation Maximum selon la zone Géographique 


H1a et H1b : 65 kWh/m² SHON Carte de France Bâtiment Basse Consommation (BBC)


H1c : 60 kWh/m² SHON 

H2a : 55 kWh/m² SHON 

H2b : 50 kWh/m² SHON 

H2c et H2d : 45 kWh/m² SHON 

H3 : 40 kWh/m² SHON

Une mesure de perméabilité à l’air permet de certifier la qualité de l’assemblage. En Maison individuelle, il est nécessaire d’atteindre un niveau de fuite à l’air inférieur ou égal à 0,6 m3/h.m2

Quelles sont les procédures pour faire une maison conforme à la RT2012 ?
  

Vous concevez avec l'architecte les plans et dispositions de votre maison.
  
L'architecte  avec l'aide d'un bureau d'étude (BET) l’étude thermique 2012 permettant de valider l'objectif de consommation.
 

Vos obligations dans le cadre de votre permis de construire

 

Afin d’être conforme à la RT 2012, un bâtiment neuf doit respecter 3 exigences globales :

  • Une exigence sur les besoins bioclimatiques du bâtiment (Bbiomax)

  • Une exigence sur le confort d’été (TIC)

  • Une exigence de consommation en énergie primaire (Cepmax)

 

 

Les dispositions prises par le Grenelle Environnement prévoient que vous remettiez en tant que maître d’ouvrage à la mairie instruisant votre permis de construire DEUX ATTESTATIONS vous engageant à la prise en compte de le réglementation thermique.

 

 

  1. Une attestation au dépôt du dossier de votre demande de permis

     

Les informations demandées comprennent des éléments administratifs et ceux de l’étude thermique :

  • Les données administratives du bâtiment (surface hors œuvre nette au sens de la SHONRT en m², surface habitable – Shab en m²)

  • Une exigence de résultat : la valeur du Bbio de votre habitation et la valeur du Bbiomax

  • Des exigences de moyens :

  • La surface des baies (portes comprises) en m² et la vérification que cette surface soit supérieure à 1/6 de la Shab

L’indication du mode de recours à  une source d’énergie renouvelable ou à une des solutions alternatives.

 

 

  1. Une attestation à l’achèvement de vos travaux

     

Cette dernière atteste de la prise en compte de la règlementation thermique dont fait partie le résultat du test de perméabilité à l’air.

 

Elle est établie à votre demande par un professionnel qualité :

Contrôleur technique, architecte, diagnostiqueur agréer pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) ou un organisme certificateur agrée par l’Etat en charge de la délivrance du label haute performance énergétique (HPE).

 

Ce document devra être joint à votre déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux.

Pour remplir l’attestation, le professionnel que vous aurez choisi aura besoin que vous lui transmettiez les éléments administratifs et techniques comprenant essentiellement :

  • Le nom du maître d’ouvrage ainsi que l’adresse, le numéro de permis de construire et la référence cadastrale,

  • Le récapitulatif standardisé d’étude thermique,

  • Les documents relatifs aux isolants posés. A ce titre, il est important que vous conserviez les factures, bons de livraison des matériaux et matériels mis en œuvre,

  • Le rapport de mesure de perméabilité à l’air établi par l’opérateur agréé qui aura été missionné.

  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 3 exigences fondamentales de la RT 2012

 

La RT 2012 comporte 3 exigences de résultats définies par trois coefficients

 

  1. Le Bbio ou Besoin Bioclimatique conventionnel : exprime les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage. Un Bbio performant s’obtient :

  • En travaillant sur l’orientation et la disposition des baies afin de favoriser les apports solaires en hiver tout en s’en protégeant en été,

  • En privilégiant l’éclairage naturel,

  • En prenant en compte l’inertie pour le confort d’été,

  • En limitant les déperditions thermiques grâce à la compacité des volumes, et une bonne isolation des parois opaques (murs, dalle et toiture) et des baies.

     

     

2-    Le Tic caractérise la Température Intérieure Conventionnelle en période de forte chaleur. Sa limitation vise à assurer, en été, de part et d’autre, un bon niveau de confort et à éviter les surchauffes sans qu’il soit nécessaire de climatiser.

 

 

3-  Le Cep ou coefficient de Consommation conventionnelle d’Energie Primaire porte sur les consommations annuelles ramenées au m² liées aux cinq usages suivants : chauffage, climatisation s’il y a lieu, eau chaude sanitaire, éclairage, et auxiliaires tels que les pompes et les ventilateurs.


En fin de projet, une mesure de perméabilité à l’air est réalisée par un organisme habilité par Effinergie. Elle valide la qualité de l’assemblage de votre projet, garant d’une véritable maitrise de l’énergie. 
L’organisme certificateur vous décernera alors le label BBC.


  Nota : C’est ce label qui vous sera demandé pour bénéficier de la majoration des crédits d’impôts sur les intérêts bancaires.

Conclusion : 

Les points essentiels sur lequel il faut porter une attention particulière

 

Le schéma ci-dessous illustre quelques principes importants de conception permettant de répondre à l’exigence du Bbio.

 

 

Pour compléter ces principes, il faudra veiller, lors de la conception :

- A prévoir une ventilation performante (simple ou double flux)

- A traiter les ponts thermiques (par ex à prévoir la continuité de l’isolant à la jonction plancher/mur dans le cas d’une isolation par l’intérieur),

- A traiter la perméabilité à l’air qui sera vérifiée grâce à un test d’étanchéité à l’air (en cours et fin de construction)

- A prévoir une surface totale des baies au moins égale à 1/6 de la surface habitable,

- A recourir aux énergies renouvelables (EnR),

- A mettre en œuvre une protection solaire mobile dans les chambres

- A prévoir un dispositif de mesure ou d’estimation des différentes consommations d’énergie.


L’objectif de consommation maximale pour les constructions résidentielles neuves est fixé à 40 kWhep/m²/an pour le Sud de la France.

 

Réalisation d’un mémoire HQE portant sur la réhabilitation d’une maison enterrée au Cap Lardier

Télécharger le fichier



Cabinet Hartmann
110, rue Victor Hugo
83130 La Garde
Tél. : 04 94 23 41 04
Fax : 04 94 23 41 05
cabinet.hartmann@orange.fr
www.cabinet-hartmann.com